Besoin d'un conseil ? 0890 710 230

Mon panier
0,00 €
0

    Focus sur les Détecteurs de Fumée


    Quel appareil choisir ?

    Le saviez-vous ?

    Que dit la loi ?

    Mais qu'arrive­-t-­il si les résidents n'installent pas de DAAF chez eux ?

    Qu’est-ce qu’un détecteur de fumée ?

    Où installer le détecteur de fumée ?

    Comment entretenir le détecteur de fumée ?

    Quelle est la durée de vie du détecteur de fumée ?

     

    Quel appareil choisir ?

    - Normes et marquage

    Pour bien choisir son détecteur de fumée, il convient en premier lieu de bien comprendre la signification des différentes normes utilisées et de déterminer si celles-ci sont obligatoires ou bien facultatives. Il existe deux normes obligatoires et une norme facultative.

    Norme EN 14 604 (obligatoire) : Cette norme est obligatoire pour tout détecteur de fumée vendu en France depuis le 1er Mai 2008.  Cette norme garantie une grande fiabilité et efficacité du fait de ses exigences strictes ainsi que de la régularité des contrôles réalisés par l'organisme AFNOR Certification.

    Norme CE (obligatoire) : le marquage CE est obligatoire pour la commercialisation de détecteur de fumée au sein de l’Europe. Si un produit comporte un marquage CE, cela signifie qu'il répond à certaines normes techniques et qu'il peut circuler librement sur l'ensemble du territoire de l'Union Européenne.

    Norme NF 292 (facultative) : il s'agit d'une norme en matière de détecteur de fumée. Elle est délivrée par Afnor Certification. Bien que facultative, cette norme française est toutefois très recommandé pour être certain d'avoir un produit de qualité.

     

     - Durée de vie de la pile

    Tous les détecteurs sont fournis avec une ou plusieurs piles. Leur durée de vie peut varier selon le type de pile utilisé et selon le détecteur.

    Piles salines : la durée de vie est de un an maximum. Ces piles sont utilisées pour les produits d’entrée de gamme.

    Piles alcalines : la durée de vie varie de un à cinq ans en fonction du type de détecteur.

    Piles Lithium : la durée de vie varie de cinq à dix ans en fonction du type de détecteur. Nos détecteurs fonctionnant avec une pile lithium sont tous scellés et ne nécessitent par conséquent aucune maintenance au niveau de la pile.

    En conclusion, pour votre confort et pour plus de tranquillité, nous vous conseillons d’opter pour un détecteur avec une pile lithium.

     

    - Nos produits

    Découvrez toute notre gamme de détecteurs de fumée

     

    Le saviez-vous ?

     Rappel de quelques chiffres, plutôt alarmant :

     

    -  250 000 incendies d'habitations sont déclarés chaque année aux assurances, soit 1 incendie toutes les 2 minutes.

    -  Le nombre d'incendies a doublé ces vingt dernières années.

    -  800 décès et 10 000 blessés chaque année, dont 3000 avec invalidité lourde.

    -  L’intoxication par inhalation de fumée est à l’origine de 80 % des décès

    -  2ème cause de mortalité par accident domestique chez les enfants de moins de 5 ans, après la noyade.

    -  Dans 30 % des cas de décès chez les enfants de moins de 10 ans, durant l'absence des parents.

    -  1 Français sur 3 sera victime d'un incendie au cours de sa vie.

    -  Bien que 70 % des incendies se déclenchent le jour, 70 % des incendies mortels se produisent la nuit, faute d’avertissement.

    -  2/3 des victimes succombent, asphyxiées, la nuit, dans leur sommeil.

    Dans les pays ayant un taux d’équipement supérieur à 80%, le nombre de décès a été divisé par 2.

     

    Au moins 1 détecteur de fumée doit être installé

    dans chaque habitation depuis 8 Mars 2015*

     

    Que dit la loi ?

    *Tous les logements (maisons et appartements) doivent être équipés d'au moins un détecteur de fumée normalisé depuis le 8 Mars 2015. Seuls les bailleurs ayant la charge de plusieurs logements avaient un délai supplémentaire au 1 Janvier 2016 pour les installer (le contrat de vente devant être signé avant le 8 Mars 2015).

    Jusqu'à la publication de la loi ALUR, l'installation de détecteur de fumée incombait à l'occupant, qu'il soit proporiétaire ou locataire. Aujourd'hui, il en est tout autre chose.

    Désormais, il incombe au propriétaire ou au bailleur d'installer au moins 1 détecteur de fumée normalisé par logement.

    Dans le cas où le logement est occupé par des locataires en Mars 2015, le propriétaire pourra simplement fournir l'appareil ou dans le cas le locataire s'est déjà équipé, le rembourser.

    Durant la durée de son bail, le locataire doit s'assurer du bon fonctionement de l'appareil et du renouvellement de ce dernier, si nécessaire.

    Source : Loi n°2014-366 du 24 mars 2014 (art. 3) - Loi n°2010-238 du 9 mars 2010

     

    Le détecteur de fumée doit être muni du marquage CE et doit être homologué EN14604.

    ATTENTION : Le marquage CE ne suffit pas. Veillez à ce que ce marquage soit accompagné de la norme EN14604. L'un sans l'autre n'est pas valable !

     

    Mais qu'arrive­-t-­il si les résidents n'installent pas de DAAF chez eux ?

    « Rien ! Sauf de perdre la vie de leurs proches dans un incendie, expliquait déjà il y a un an à Info.ExpoProtection.com Chantal Renaud, présidente de la Fédération française des installateurs de matériel de prévention incendie domestiques (FFIMPID). Pis, si une personne étrangère au foyer décède ou se blesse dans incendie chez vous, sa famille peut porter plainte ! Dès lors qu'il y a une loi, il y a une possibilité de porter plainte. »

     

    Source : Article du site L'info Expoprotection du 02/03/2016

     

    Qu’est-ce qu’un détecteur de fumée ?

    Le détecteur de fumée, aussi appelé DAAF (détecteur avertisseur autonome de fumée), est un appareil qui permet la détection d’incendie et l’émission d’un signal d’alarme pour avertir les occupants d’un logement.

    Il existe deux types de détecteurs de fumée:

    - Le détecteur de fumée ionique : il fonctionne sur le principe de la ionisation de l’air. Efficace pour la détection de feux à flammes, ce détecteur contient des matériaux radioactifs nocifs pour la santé et l’environnement.

    En France, il est interdit à la vente depuis plusieurs années.

    - Le détecteur de fumée photo-électrique ou optique : un capteur photo-électrique utilise la lumière pour mesurer la densité de la fumée. Lorsque le détecteur atteint un seuil prédéterminé l’unité passe en mode alarme.

    Ce type de détecteur est autorisé et recommandé.

    Détecteur de fumée FIRE ANGEL ST-620 - DIV005850

     

    Où installer le détecteur de fumée ?

    Les recommandations pour l’installation d’un ou plusieurs détecteurs de fumée sont données dans la notice incluse avec chaque DAAF.

    Néanmoins, nous vous conseillons d’en installer au moins 1 à chaque niveau de l’habitation, loin de sources de vapeur ou de graisses telles que la cuisine ou la salle de bain.

    Pour les étages, préférez l’installer sur le palier pour que le signal d’alarme soit audible par chaque occupant et qu’il puisse répondre aux alertes.

    Pour une protection maximale, installez 1 détecteur par pièce de vie.

     

    Comment entretenir le détecteur de fumée ?

    Veillez à entretenir votre détecteur en le dépoussiérant régulièrement à l’aide d’un chiffon sec et au besoin à l’aide d’un aspirateur muni d’un embout à brosse (avec précaution afin d’éviter d’endommager votre appareil), et cela au minimum 1 fois par mois.

    Il est également nécessaire de faire des tests réguliers en appuyant sur le bouton prévu à cet effet et vérifier le bon fonctionnement de la ou des pile(s), l'electronique et de l'alarme.

    Quelle est la durée de vie du détecteur de fumée ?

    La durée de vie d’un détecteur de fumée est limitée dans le temps et varie selon les modèles. Il est conseillé lors de votre achat, de vérifier la durée de vie spécifiée à l’arrière ou sur la notice du produit, celle-ci varie de 5 à 10 ans.

      

    S’équiper en détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) !

    Ce site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. En savoir plus
    x